Recette : Potage de carottes et panais aux lentilles rouges sans gluten, sans produits laitiers (sans caséine),
hypotoxique et végétalien.

PORTIONS : 8


INGRÉDIENTS

  • 30 ml (2 c. à soupe) d'huile d'olive
  • 2 oignons jaunes, coupés grossièrement
  • 2 gousses d'ail, pressées ou émincées
  • 560 g (4 tasses) de carottes en rondelles
  • 420 g (3 tasses) de panais en rondelles
  • 15 ml (1 c. à soupe) de gingembre frais, râpé
  • 2,5 ml (1/2 c. à thé) de cumin moulu
  • 2,5 ml (1/2 c. à thé) de curcuma moulu
  • 2,5 ml (1/2 c. à thé) de poudre de cari
  • 2 pincées de piment de Cayenne
  • 1 ml (1/4 c. à thé) de sel
  • 200 g (1 tasse) de lentilles rouges sèches, rincées et égouttées
  • 1 litre (4 tasses) de bouillon de poulet (ou de légumes pour une version végétalienne)
  • 250 ml  (1 tasse) de lait de coco en conserve

PRÉPARATION

  1. Dans une grande casserole, chauffer l'huile.  Ajouter les oignons, l'ail, les carottes et le panais. 
  2. Couvrir et  cuire à feu doux environ 10 minutes, en remuant fréquemment.  Ajouter un peu d'eau au besoin, pour s'assurer que les légumes ne collent au fond de la casserole.
  3. Ajouter le gingembre, les épices et le sel. Cuire 1 minute en brassant.
  4. Ajouter les lentilles, le bouillon de poulet (ou de légumes) et le lait de coco.
  5. Porter à ébullition, couvrir et laisser mijoter environ 30 minutes à feu doux, jusqu'à ce que les légumes soient bien cuits.
  6. Réduire en crème au mélangeur.  Ajouter un peu d'eau, au besoin, pour obtenir la consistance désirée. Ajuster l'assaisonnement, au goût.

 

Potage de carottes et panais aux lentilles rouges sans gluten

Ce potage-repas protéiné saura séduire par son savoureux mélange d'épices inspiré de la cuisine indienne.


CAPSULE SANTÉ

* Le panais fait partie des légumes dits "anciens" que nous oublions parfois d'intégrer à notre alimentation. Riche en vitamines et en minéraux, dont le magnésium, le phosphore et le potassium, il apporte une touche spéciale à ce potage par son petit goût naturellement sucré. Profitons de ce légume d'hiver pour l'apprécier sous plusieurs formes : potages, purées,  en le mariant avec d'autres légumes tels les pommes de terre, les patates douces, les carottes ou les navets.